La protection d'un petit peuple

 

La protection d’un petit peuple

  Israël est un petit peuple auquel Moise a transmis la Torah, reçue par lui sur le Mont Sinaï, aux environs de l’an 1200 av. J.C.

  Dans sa conception orthodoxe, le judaïsme se considère toujours comme une réalité biologique, c'est-à-dire comme la grande tribu formée par les descendants de l’arrière grand-père Jacob, qui finit par être appelé Israël ; lui-même descendant de Isaac, qui descendait d’Abraham.

  Les rabbins orthodoxes estiment que pour protéger la pérennité de ce « peuple élu », il faut faire obstacle à tout ce qui peut ouvrir la voie à son assimilation avec d’autres peuples ;  c'est-à-dire s’opposer aux conversions et aux mariages mixtes. Un « mariage mixte » étant un mariage d’un juif avec une non juive (ou bien l’inverse).

  Cacher 6 webL’interdiction faite aux juifs religieux de boire du vin cacher, est par conséquent devenue, et elle n’a jamais cessé de l’être, une arme contre l’exogamie : l’exogamie est une règle (ou un usage) conduisant un membre d’un groupe social à se marier avec un membre d’un même groupe.

  Les rabbins orthodoxes souhaitent que les Juifs (et les Juives) soient endogames.

  A cet effet, comme le vin est un facteur de convivialité, de rapprochement entre les hommes, entre les femmes, ils font obligation aux uns et aux autres de ne boire que du vin cacher. Ceci afin de faire obstacle (autant que faire se peut) à des comportements conviviaux entre des Juifs et des non Juives (ou bien l’inverse)

 

The protection of a small nation

  Israel is a small nation to which Moses passed on the Torah, which he had received on Mount Sinai around 1200 BC.

  In its orthodox version, Judaism is still considered to be a biological fact; that is to say a big tribe made up of the descendants of the great grandfather Jacob, later known as Israel; himself descended from Isaac, who was descended from Abraham.

  Orthodox rabbis consider that in order to protect the durability of the “chosen people”, they must oppose anything which could open the way to its assimilation with other peoples; that is to say to oppose conversions and mixed marriages. A “ mixed marriage” is a marriage between a Jew with a non –Jewish woman (or vice versa).

  The prohibiting of religious Jews to drink non kosher wine consequently became,Cacher 7 web and still is, a weapon against exogamy: exogamy is a rule (or a custom) which leads a person to seek a spouse outside the group to which he belongs; endogamy is an obligation (or a custom) leading to a member of a social group to marry with a member of the same group.

 Orthodox rabbis want Jews (and Jewesses) to be endogamous.

  To this end, since wine is a source of conviviality, the bringing together of men, of women, and of men and women, they make a rule that the one and the other must only drink kosher wine. This is with the purpose of hindering (as much as possible) convivial behaviour between Jews and non-Jewish women (and vice versa).

Cacher vignes2 web